Extension / une – amala dianor

0 Avis

Le 14 février 2018

19h00 - 19h50

Tarif abonné : 5€ - 17,5€ | Tarif indiv. adulte : 9€ - 23€

L’Espal 60-62 rue de L’Estérel 72100 LE MANS

http://quinconces-espal.com/

Evénement Description

Amala Dianor, chorégraphe accueilli avec Man Rec et Overflow, affectionne le métissage entre les esthétiques des danses hip-hop et contemporaine pour les amener aux frontières d’un univers inclassable. Deux duos sont réunis pour un plateau détonnant : Extension et Une.
Ces duos allient des énergies complémentaires qui se font écho et se rassemblent. Extension est un dialogue entre deux personnalités de la danse hip-hop française, Amala Dianor et le breaker de renom international Junior Bosila. Ils allient à la fois la grâce de leurs énergies félines, la virtuosité technique et leurs prouesses physiques dans un esprit de partage et de fraternité. Une réunit deux danseuses que tout sépare et les invite à dialoguer avec leurs différences pour trouver un langage commun. Ces deux interprètes aux univers maîtrisés nous font découvrir leur sensibilité et leur singularité. S’appuyer l’un sur l’autre pour s’entraider, se dépasser et s’envoler, pour emmener le hip-hop toujours plus loin, telle est la ligne de force de ce plateau.

Print Friendly, PDF & Email

Visité 85 fois, 1 Visite aujourd’hui

Dernière modification sur e-SPRIT : 26/06/2017 à 17:29

Pour annoncer vos événements sur e-SPRIT, contactez votre office de tourisme : www.tourisme-en-sarthe.com

Autres événements

72100 LE MANS, France

Le 18 avril 2018

De 19h00 à 20h00

Créateur de gestes et d’images, le chorégraphe Christian Rizzo poursuit son travail sur ce qui l’a toujours habité et nourri : un monde onirique, hybride, fait de plasticité, traversé par de curieuses figures. Avec cette nouvelle création pour public jeune et familial, il invite à un voyage au coeur de l’imaginaire, dans tout ce qu’il a de plus étrange et magique. « d’à côté est un conte perceptif et chorégraphique où évoluent trois êtres indéfinis. Apparitions et disparitions construisent un paysage mouvant où la danse et les objets dialoguent avec la lumière et le son. Chaque protagoniste, déployant un espace onirique, invite l’autre dans son monde. Associant danseurs et figures hybrides, cette création chorégraphique pour un public de tous les âges développe une narration abstraite faite de ruptures, de contaminations de mouvements, de libres associations d’images et d’engagement physique. d’à coté porte en lui le désir d’offrir un espace de métamorphoses à des publics de tous âges
afin d’y réunir les possibles imaginaires de chacun. »
— Christian Rizzo, oct 2016

Print Friendly, PDF & Email

Rue d'Arcole 72000 Le Mans France

Le 3 juin 2017

De 20 h 30 à 23 h 30

Palais des Congrès e de la culture du Mans

Association danse "La Chasse Royale"

costenat@hotmail.com

L’Associaton danse la Chasse Royale présente son spectacle “Quand les lettres dansent” avec la participation des Zim’Probables et de Léa Crévon.

Print Friendly, PDF & Email

72000 LE MANS, France

Le 15 mai 2018

De 20h00 à 21h00

Michèle Noiret rencontre le compositeur Karlheinz Stockhausen alors qu’elle est encore étudiante à Mudra, l’école de Maurice Béjart, à Bruxelles. S’ensuivent quinze années de collaboration. Palimpseste se situe à la rencontre de leurs écritures, entre précision du geste et fluidité du mouvement, et réunit danseurs
et musiciens sur scène.

Michèle Noiret compose avec le corps comme avec un instrument. La musique coule en elle comme une énergie qui conduit le mouvement. Écrite jusqu’au bout des doigts, sa danse semble toutefois s’inventer à chaque instant, dans un rebond incessant de trouvailles gestuelles. En dialogue avec le pianiste et la clarinettiste qui interprètent Tierkreis (« zodiaque ») sur scène, elle égrène une série de phrases – inspirées des signes astrologiques – qui se combinent peu à peu pour former un langage passionnant. Palimpseste reprend la matière d’un solo fondateur, Solo Stockhausen, qu’elle interprète depuis vingt ans. Michèle Noiret ouvre aujourd’hui son univers, créé en miroir avec le langage du compositeur, à David Drouard, magnifique danseur de sa compagnie. Entre gémellité et altérité, leur duo prolonge le solo d’origine en y insufflant une dimension nouvelle, renforçant la part de jeu et de malice de cette danse.

Print Friendly, PDF & Email