Portraits de Groupes et Djs

C’est en 2004 que le groupe Blue Gospel voit le jour à l’initiative d’Elodie Le Bail. Tout d’abord composé de trois chanteuses a capella se produisant dans des cérémonies de mariage (Elodie Le Bail, Coralie Pradet et Valérie Corsaletti), celuici s’est tourné vers le spectacle. En 2007 est monté « Bottines et coton » le gospel traité avec humour sans renier son identité. Un répertoire de chants gospel les plus connus entrecoupés de petites scénettes. Le public est enthousiaste, le spectacle tourne pendant 4 ans.

Blue Gospel

 

Blue Gospel ajoute à la qualité des chants, une mise en scène dynamique, un enthousiasme communicatif et un humour tonique.” (Ouest-France). Le groupe évolue, des départs se font mais aussi des arrivées, c’est en 2013 que le groupe prend sa forme actuelle composée d’Elodie Le Bail (guitare/voix), Nadia Simon (voix), Clelia Vega (Autoharp/voix). L’idée est cette fois de prendre le contre-pied du premier spectacle. C’est donc un concert en toute simplicité en renouant avec les débuts du Gospel et des negro-spirituals qui vous est proposé. Chants connus, d’autres oubliés, installez-vous confortablement dans votre « rocking chair », vous êtes au bord du Mississipi le temps d’un concert.

En cette fin d’année 2017 Blue Gospel prépare un nouveau tour de chant autour de l’esprit de Noel , à découvrir en 2018 accompagné d’un nouveau cd !
“Un réel souffle d’émotion dans l’église absolument comble” (OuestFrance)

Pour écouter Blue Gospel :

 

Site : http://www.bluegospel.com

Carl Cox

Carl Cox et l’un des DJ les plus charmants du monde de la Techno. Un ambassadeur musical et un vétéran de la house acide, un champion de la techno, un pionnier de la musique de danse, le propriétaire d’un label, King of Ibiza – Carl l’a fait et l’a fait sans jamais perdre de vue ses passions. et célébrer la vie.

C’est à l’âge de 15 ans que Carl a acheté un ensemble de platines et a commencé à travailler comme DJ mobile. Disco a été la première musique qui l’a séduit, mais au début des années 80, Cox est passé à la même musique que les autres jeunes DJs de Londres: le groove rare, le hip-hop new-yorkais et l’électro. Il était parfaitement placé pour entendre la musique house de Chicago dans ses premières formes, et quand l’épopée ‘Acid Trax’ de Phuture (alias DJ Pierre) est sortie au début de l’année 87. “C’est alors que je me suis dit:” Ça y est, “dit Carl. “Je faisais mes soirées, et je jouais du groove, du hip-hop et de la soul rares et anciens et je disais” tu as juste besoin d’entendre cette piste Phuture “et les gens s’arrêtaient et écoutaient.”

En tant que fondateur du son, Carl a monté la scène de rave britannique qui explose. Il a joué la soirée d’ouverture de Shoom légendaire de Danny Rampling, co-promu The Project avec Paul Oakenfold, a fait une résidence au Zap Club de Brighton et à la Sunrise rave en 1988, a branché une troisième platine pour son set à l’aube. 15 000 personnes se remettent sur pied et établissent un représentant personnel pour la magie à trois étages.

L’étape suivante consistait à faire de la musique, et le premier single de Carl en 1991 pour le label Perfecto de Paul Oakenfold, ‘I Want You’, lui a valu le top 30 des tubes et une apparition de Top of the Pops. Deux autres célibataires ont également fait les charts. Mais Carl était une pop star réticente et alors que les masses se déplaçaient sur la house et la transe douces, et la jungle hardcore, Cox se retirait dans le monde du club qui l’avait nourri, et embrassait plutôt les sons underground de la techno. “Techno rentre chez lui quelque part”, dit-il de sa musique de base. “Cela vous amène à un élément de surprise, ne sachant pas où vous allez, c’est effrayant mais merveilleux à la fois.”

Les versions classiques de Carl incluent son CD de 1995, ‘FACT’, qui est devenu une référence techno, vendu à plus de 250 000 exemplaires, et l’EP ‘Two Paintings and a Drum’ de 1996 qui a encore une fois battu le top 30 britannique. ‘compagnie, qui comptait Josh Wink et Laurent Garnier parmi 27 clients, il y avait le label Ultimatum, pour lequel Carl a enregistré son troisième single au Royaume-Uni,’ Sensual Sophis-ti-cat ‘. En 2005, le troisième album de Carl, “The Second Sign” a fait sensation à travers l’Europe et a atteint le numéro 3 de la carte nationale espagnole. “Dirty Bass”, une collaboration avec Christian Smith, et le funky “Give Me Your Love”, tous deux sortis sur 23 rd Century Records, ont également été acclamés par la critique .

Carl a créé son propre label, Intec Records, en 1999, en enregistrant une série de tubes underground et en profitant de huit années à la pointe de la musique électronique. Après sa fermeture en 2006, Carl était toujours inondé de nouvelles musiques, décidant finalement de relancer le label sous le nom d’Intec Digital début 2010. Ce fut un retour triomphal, grâce aux exclusivités de certains des plus grands noms de la techno. “L’étiquette ne pourrait pas aller mieux”, dit Carl. “C’est génial de revenir à la barre en découvrant des DJ underground.”

Intec Digital a également accueilli le sixième album studio de Carl , «All Roads to the dancefloor», qui a été acclamé par la critique en 2011 sur une technologie USB à la pointe de la technologie et à mise à jour automatique.

2013 a vu la relance de la série pionnière Pure Intec de Carl, 9 ans après l’énorme succès de Pure Intec. La sortie a également coïncidé avec le lancement d’une nouvelle série de soirées club Intec où Carl et Jon Rundell, chef de label, ont joué sur un XOYO à guichets fermés à East London, puis à Ibiza, Madrid, Suisse et Amsterdam pour ADE. Le tissu londonien, où ils reviendront Pâques 2015.

“Jon et moi avons pensé qu’il était temps”, dit Carl. “Nous avions travaillé dur ces dernières années pour remettre Intec à la pointe de la techno. Nous avons une excellente équipe, avec des DJ talentueux qui méritent d’être reconnus. C’est notre façon de célébrer le succès de la marque, en présentant certains de nos artistes, et bien sûr en mettant en avant quelques pistes incroyables. “

La résidence légendaire de Carl à Ibiza continue également de dépasser ses limites. Célébrant 14 années consécutives remarquables à Space en 2015, Carl et Safehouse Management ont bâti leur résidence hebdomadaire dans l’une des soirées les plus populaires de l’Île, acclamée pour ses formations aventureuses et avant-gardistes, sa direction musicale et sa production de pointe. Ceci, avec le rôle très impliqué et passionné de Carl en tant que promoteur, programmeur et hôte, explique pourquoi chaque année a connu une croissance et une progression par rapport à la dernière, tant en termes de qualité que de taille. “La popularité et la demande de la nuit ont augmenté d’année en année, ce qui nous a permis d’amener encore plus de talents sur l’île. Nous avons une soirée réussie parce que nous nous contentons de fermer les trappes et de nous en tenir à ce que nous faisons de mieux, ce qui donne un bon rapport qualité-prix », explique Carl. “Les gens reviennent à nous,

L’été 2014 a également été une saison record pour Carl à Ibiza – en plus de sa résidence, il a également joué la Fiesta de clôture de l’espace, avec des dates à Amnesia, Sands et DC10.

Au-delà d’Ibiza, Carl continue d’offrir sa scène Carl Cox & Friends à Ultra, ce qui a longtemps été l’un des points forts du festival. « 2015 sera notre 11 e année à Ultra, et je suis certain que ça va continuer et, » , explique Carl. “Nous avons une chose très spéciale là-bas. Ils nous donnent libre cours à tout. Le look, la mise en scène, le son, les DJ que nous réservons, tout cela dépend de nous, et c’est une bonne chose, et pourquoi nous continuons de revenir en arrière. “

Tout cela et encore l’émission de radio Global de Carl continue de battre des records, atteignant aujourd’hui plus de 17 millions d’auditeurs hebdomadaires dans le monde et est diffusée sur plus de 60 stations FM, satellite et DAB terrestres dans 35 pays, ce qui en fait l’un des plus importants la planète, et le DJ le plus suivi sur Mixcloud.

+ d’infos : http://www.carlcox.com/

VAUTOUR live

VAUTOUR LIVE

La formation seine et marnaise suscite la curiosité et a su s’imposer en moins de deux ans sur des affiches aux côtés d’artistes comme Carpenter Brut, Hacktivist ou The Qemists en ayant sorti 2 singles uniquement.

Leur premier EP emmènera le trio dans les salles combles de 3 pays différents et sur les festivals Natruc (Rép. Tchèque) VL open air (Allemagne) ou les Nuits de Guéret (France) entre autres. Un intérêt surprenant dû à la singularité de leur son qui “ravira les fans de Pendulum ou Chase & Status” d’après Merchants of Air (UK) et qualifié d’ “un ersatz bluffant de The prodigy” par Music waves (FR). Le groupe vous emmène dans son atmosphère aveuglante pour une expérience auditive et visuelle ; à travers des personnages grimés dans une performance incluant musique, lumières et projections vidéo ou la frénésie de l’electro rencontre la puissance d’un concert rock pour “un show à la teneur de The Prodigy” d’après Verdamnis (FR).

Vautour livre un spectacle taillé pour les scènes électro, rock ou même métalEn warm-up de night club et en clôture de festival.

Facebook – Bandcamp – Instagram  |||  Interview – Chronique EP – Chronique live

“DISASTER PEACE” Music Video  |||  “PSYCHO theme A. Hitchcock (Remix)” 

“KILL THIS MACHINE” Music Video  |||   “FREAKS” Music video

EN2ORPHINE

 

Curieux insatiable, passionné éternel, « EN2ORPHINE » ne fait jamais les choses comme tout le monde . Dès son adolescence il se met à fréquenter rapidement la scène rock Bordelaise. A l’aube des année 2000 il découvrit le Club atypique le SPACE OPERA et le courant Electro-Techno qui y déferle. Ce fut un second coup de foudre. Il a débuté par la production avant de se mettre sérieusement au mix. Il s’est produit en live Act auprès de 69db, Lenny Dee, Mc Otis, DJ Volta, Hillight Tribe, D’jamency… Parallèlement il s’est aventuré dans le Rock-Fusion avec son groupe “Churchill”, mais aussi dans des collaborations Electro-Jazz et World Music.
Un tournant marquant : sa rencontre avec les brestois de West Sound et sa date en ouverture de Dax J.
Actuellement très actif sur la scène rennaise au sein du collectif REDEMPTION, il y gère la chaine REDCAST et co-gère le Label RED REC.
Il n’a d’amour que pour l’art et le partage en tête.
Préférant “l’ombre et le mystère”, il s’évertue à digger de nouvelles perles , les façonne et les assemblent. Ses sélections fonctionnent comme des “fresques auditives”. En mettant l’accent sur la diversité, la polychromie.

Il aime parfois défier la logique pour créer des ponts originaux entre genres musicaux, “surprendre l’auditeur”. Que l’ambiance sonore soit froide, angoissante ou chaleureuse et rassurante, il s’y retrouve, s’y adapte, s’y mêle tel un caméléon, son éclectisme à toute épreuve constituant sa plus grande force dans ses sets.
https://soundcloud.com/en2orphine2.                        SC     En2orphine
https://redrec.bandcamp.com.                                    Label Shop
https://www.facebook.com/redrecmusic/                  Facebook Label
https://soundcloud.com/en2orphine2                        Soundcloud En2orphine
RED REC est un label techno basée à Rennes et produit de la musique numérique et vinyles, créé et géré par Randøm , Humaanö & En2orphine.
Muyayo Rif

MUYAYO RIF est un groupe créé en 2000 à Barcelone.

Le groupe mélange les rythmes urbains comme le punk, ska, reggae, latin ou rock puis transforme son projet en 2007, professionnalisant son style pour obtenir un son unique et prendre une direction différente.

L’implication de Gambeat (Manu Chao/La Ventura/Radio Bemba) a apporté une grosse dose d’énergie et de colère positive, à la fois dans la production de leurs deux derniers albums (CONSTRUMÓN – Kasba Music 2010 / P’ALANTE! – Kasba Music 2011), et dans sa puissance en live, qui domine l’énergie et la critique sociale qui caractérise le groupe.

En 2009, le groupe a remporté le Taste Festimad de Madrid.

Armé de textes engagés et chargé d’une rage positive, Muyayo Rif enflamme son public dans des sets explosifs. Les cuivres envoient, la rythmique percute, et l’infatigable chanteur Patxi allume la mèche…

Ce groupe est né en Catalogne, et son rock corrosif a su traverser d’autres latitudes musicales pour se frotter aux rythmes urbains comme le punk, le ska, le reggae et le rock latino. Bouillon de culture donc, Muyayo Rif est aussi bouillonnant d’une énergie contagieuse ! Il a trouvé ce son métissé qui lui est propre pour porter un regard critique sur notre société et livrer un combat pour des lendemains meilleurs. Alors, déposez vos armes et n’essayez pas de résister à ce style festif qui ne laisse jamais figé ! Laissez-vous envahir par la chaleur et l’enthousiasme que Muyayo Rif dégage sur scène…

Logo MUYAYO RIF

Mac K Dam

Mac'K'Dam

Nous sommes un jeune groupe de ´quaquin qui, à l’âge de notre jeunesse n’aurait jamais existé, ni ne se serait rencontré… Car sur des chemins différents… 
Deux cousins rêvant d’apprendre la guitare électrique…. Rêve d’ados qui se concrétise et deux copains qui souhaitant remonter un groupe juste pour le plaisir… sans pression excessive !
L’esprit de MAC’K’DAM est né de ces rencontres il y a 2 ans et demi… Zitoun, Fabien, Hug et Chris, 100% Sarthois…
L’alchimie a pris…
On se fait plaisir, on compose nos musiques, on écrit nos textes en Français sur des rythme Rock sans artifices…et cela plaît à notre public !

Nous avons fait quelques concerts depuis un an ; pour nos amis, pour des fêtes de la musique, pour des bars… Et même sur la funArea des 24 heures du Mans cette année…
On a enregistré dernièrement au Silo avec Aymeric Desvaux mais le ´Master’ n’est pas encore complètement finalisé…

Notre ambition est d’enregistrer un album de l’ensemble de nos 15 compositions actuelles.

Date passée : le 28 janvier en première partie de Misterychord
Dates à venir : le 13 mai au Circuit de la Biere au Mans

4 jeudis

Le groupe 4 jeudis est une histoire de rencontre et de rupture. A l’origine Bernard Grandon créé un groupe, les Riff Maine, avec Philippe Guay (2 guitaristes) auquel Antoine Capo (guitariste également), voisin de Bernard à Assé le Riboul se joint. On est en 2014 et Antoine Grandon (fils de Bernard) nous rejoint, un quatuor de guitares donc. Un batteur (JB) nous rejoint à la batterie pour donner un peu d’énergie.

C’est en décembre 2015, suite au concert dans l’église d’Assé, que le groupe se scinde : Philippe et JB nous quittent. Nous voilà 3 : Antoine C, Bernard et Antoine G, passé à la basse. Une ballade à pied va changer la donne et permettre notre éclosion. Damien Claude, batteur et voisin d’Assé le Riboul, est sondé par Bernard, au détour d’un chemin, pour nous rejoindre. Il accepte, l’aventure 4 jeudis est lancée.

Avec des goûts communs malgré des influences variées (folk rock pop), un équilibre est trouvé : 2 guitares acoustiques, 1 basse et 1 guitare. Le répertoire est composé de reprises, revisitées et adaptées. Du Neil Young, johnny Cash, Bob Dylan, Dire Straits, CCR et quelques touches françaises (Eicher, Mitchell…) composent notre setlist. L’idée est de sélectionner des morceaux qui plaisent à tous et les arranger à notre sauce en leur donnant une sonorité folk rock.

Un concert à l’église d’Assé le Riboul le 12/11/2016 en 1ère partie du Laurent Dubray Group nous a permis de nous produire dans de bonnes conditions. On se présente également au mois de juin pour les fêtes de la musique (Assé, Trangé…).

L’idée, aujourd’hui, est de développer nos prestations scéniques, multiplier les concerts pour se faire plaisir. Sans tomber dans la démesure, on ne souhaite pas animer des mariages mais juste se produire et faire connaître quelques vieux standards du folk.

 

Pour nous contacter :

Antoine Capo 06 81 08 89 79

Bernard Grandon 06 09 83 75 51

FB : 4 jeudis

Mail : lescapo@gmail.com

 

NAKED est une bulle de Trip-Hop Rock poétique et mélodique sur fond de rythmiques bien tranchées, qui incitent le corps à marquer le tempo et l’esprit à s’évader. Un premier album “Freefall” sorti en 2012. Un deuxième “Third eye” sorti en 2015. NAKED est une bulle qui prend de nombreuses formes pour toucher le cœur du public, dans de petits lieux intimistes comme sur de très grandes scènes, comme sur le circuit des 24h du Mans en juin 2016, en première partie de SHAKE SHAKE GO… Prochain concert le 7 janvier 2017 à la Brasserie Bullazymut à Changé (72) et nouvel album prévu pour juin 2017. A suivre sur facebook et sur le site www.nakedinasphere.com

ACTU EN SARTHE !

NEWSLETTER

Ca a l'air de vous plaire... Envie d'être toujours informé ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous recevrez chaque semaines des idées de bons plans dans le département...

 
Holler Box